Faut-il acheter bio, quand il vient de loin ?

© Tyler Olson - Fotolia.com



L'agriculture bio est moins polluante et plus durable que l'agriculture conventionnelle pourtant, les produits d'alimentation bio vendus en grandes et moyennes surface sont importés à 50%.  De ce fait le bio n'est pas toujours le mode de consommation le plus durable et écologique ! En effet, acheter des kiwis bio de Nouvelle-Zélande est évidemment plus préjudiciable pour la planète que l'achat de kiwis conventionnels, cultivés dans les Landes.

Bio importé : émissions de gaz à effet de serre assurées 

Quand le bio vient de loin, son transport par voie aérienne ou maritime, entraîne de fortes émissions de gaz à effet de serre qui favorisent le réchauffement climatique. A noter que les produits bio importés ne sont pas forcément soumis à la même réglementation pour l'obtention du label Bio qui est stricte en France et peut l'être beaucoup moins ailleurs suivant les pays. Et enfin, les longues heures de transport peuvent faire perdre les qualités nutritionnelles et gustatives des produits !

Bio-local : coup de pouce à l'agriculture bio française

Le manger local est depuis longtemps prôné par les AMAP, les associations de consommateurs écolos et Ferme du Net. Loin d'être incompatible avec la mention bio, le commerce de proximité est de plus en plus encouragé car il permet de dynamiser l'agriculture bio française. Et cette habitude de consommation évite sans aucun doute bien des émissions de gaz à effet de serre inutiles.

Pour remédier aux inconvénients de l'importation de produits de commerce équitable, voici quelques pistes :

• Préférez toujours le bio, au conventionnel car il valorise un modèle d'agriculture plus durable et écologique
• Préférez les produits bio-locaux aux produits bio-importés de loin, même si le fait qu'ils soient équitables est un atout certain.
• Préférez toujours les produits de saison (pour cela, consultez le calendrier de Greenpeace
). Bien-sûr, il n'est pas toujours possible de consommer de saison et les importations ne sont pas toutes superflues.

Dans l'idéal, il faut privilégier les produits issus de l'agriculture bio, cultivés à proximité et de saison. On ne le dira jamais assez : la consommation est avant tout une question de bon sens. C'est également une question de choix, impliquant quelques légers sacrifices.

Source : Olivia Montero sur http://www.bioaddict.fr


Vos commentaires



< Retour aux actualités

Les produits à côté de chez vous

Expedition par colis
Livraison par le producteur
Retrait chez le producteur
Retrait sur les marchés
Espace Producteur



Ferme du Net

Bienvenue dans la plus grande ferme sur Internet


Trouvez les produits de la ferme près de chez vous !

Adresse e-mail :
Votre département :


Déjà inscrit ?Vous êtes producteur